Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog de MissLegs : un écrin de douceur

Rouge toujours...

Rouge toujours...
Rouge toujours...
Rouge toujours...
Rouge toujours...
Rouge toujours...
Rouge toujours...
Rouge toujours...
Rouge toujours...
Rouge toujours...
Rouge toujours...

Baisers soyeux à vous !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
C'est presque un roman , l' histoire d'une jeune-femme
qui se promène dans la ville , le bruit de ses talons attirant
le regard et tout de suite se magnétisant sur les escarpins
d'un rouge flamboyant ...
Tu réveilles ...les sens ...
Bises colorées
Répondre
M
Le temps des romans photos ;)... je ne sais pas si cela existe encore ! ?
Rouges bisous Françoise !
F
Mes premières félicitations vont à ce courage à arpenter les pavés avec de tels talons. Les suivantes vont à ce choix d'un duo rouge/noir irrésistible, avec un rouge qui fait écho à celui des joues...
Un grand merci à votre photographe contorsionniste !
Baisers soyeux.
Répondre
M
Je vais vous confier un secret, je déteste les pavés... mais je trouve cela si joli aussi, comment résister à leur charme !
Quant à mon photographe, il faudrait parfois immortaliser l'envers du décor ;) !
Baisers soyeux François
B
Bonsoir chère MissLegs,

J'ai deux minutes, petit passage trop rapide mais impossible de vous quitter sans vous écrire un petit mot....
Ce rouge, si délicieux, si envoûtant, le Rouge de la passion, celui qui ouvre l'appétit, qui fait bouillir le sang
de celles et ceux qui s'aiment! Le rouge d'un visage après un baiser fougueux mais si Amoureux...
Merci Belle MissLegs.
Baisers rougissants
de votre Benjamin tout aussi rougissant!!!
En direct de Lyon ville de la soie....et l'élégance.
Répondre
M
Une très belle ville, et pas seulement pour la soie... heureuse de vous avoir "attiré" jusqu'ici avec tout ce rouge ;) !
Bises qui j'espère voyageront jusqu'à vous Benjamin !
O
coutures impeccables. Le rouge est mis
Baisers du soir
Répondre
M
Un petit bisou du matin (sans couture aujourd'hui, j'espère que je suis pardonnée !)...pour vous souhaiter une belle journée Olivier ! ;)
G
Pour vous rendre, a minima, ce que vous nos offrez, il conviendrait que nous détaillions chacune de vos images. Travail titanesque que je n’ai la prétention d’assumer… Ou peu s’en faut.
Le premier de vos clichés : deux charmantes gambettes qui nous disent une histoire, mais laquelle ? Un trop-plein de fatigue réclamant quelques petits massages !? Je ne crois pas. Plutôt deux petites gambettes, mutines, avec un air fillette, qui nous appellent à les suivre… J’hésite, j’hésite !... mais non, j’entends déjà le cliquetis de vos talons sur ce pavé qui nous prouve, orné de vos pieds, que sur les pavés, c’est votre page !...
Le deuxième : parfait ! La courbe de vos pieds n’a d’égal que le galbe de cette architecture qui accueille votre pause… D’un côté, le fer ! De l’autre, la chair, la vie. La chaleur d’un désir… Ces petits plis qui froissent vos chevilles d’un relief attendri, venant mourir au sourire d’une veine, discrète… Et cet arc, ce galbe, comme un poumon se gonfle sous le carcan qui le retient prisonnier ; qu’est-ce sinon l’archétype de l’érotisme ! Tout est là ! Tout est dit. Plus besoin de définition, de lignes et de mots, l’érotisme : c’est ça ! Synonyme : la volupté. Volupté dans le volume de ce pied. Et l’on se prend à rêver : une main, la dextre peut-être, qui court et détache l’attache légère tandis que sa senestre se glisse dans l’écrin et reçoit l’offrande de la plante d’un pied !... Fétichiste ? Quel vilain mot ! Hédoniste plutôt. Amoureux de la beauté quand elle se conjugue à la volupté !...
Que dire de plus, qui ne soit superflu ? Je regarde la suite de vos clichés et je vois ce rêve qui passe… et je ne peux que voler les deux premières strophes de ce poème d’Antoine Pol (mis en musique par Brassens) : Je veux dédier ce poème à toutes les femmes qu’on aime / Pendant quelques instants secrets, à celles qu’on connaît à peine, / Qu’un destin différent entraîne et qu’on ne retrouve jamais. / A celle qu’on voit apparaître une seconde à sa fenêtre, / Et qui, preste, s’évanouit, mais dont la svelte silhouette / Est si gracieuse et fluette qu’on en demeure épanoui. / …
Voilà, tout est dit. Merci à vous et laissez-moi le plaisir de conjuguer, pour moi seul, quelques poèmes à vous dédiée, dont le rythme se conjugue à la scansion de vos pieds…
Bien à vous, Madame !...
Répondre
M
Dès les premiers clichés je vois que vous lisez parfaitement dans les lignes de mes coutures ;)... merci Gérard, et pour ce poème aussi !
Baisers soyeux à vous !
C
cette petite touche de rouge est totalement hypnotisante Miss. Cette série est superbe, bref j'adore.
Bises
Caro
Répondre
M
Merci Caro... et avec le gris, le rouge c'est parfait aussi ;) Rouges bisous !
A
On a du retard dans les commentaires de cette série !
Oups désolé !
Ah ces pavés grand ennemi du talon aiguille et des chevilles ...
Et pourtant cela offre toujours des clichés parfait pour souligner le charme et la féminité, la preuve.
Petite touche perso.......que le temps passe vite :)
Gros gros bisous Miss
Répondre
M
;) une femme qui rougie ajoute à son charme je trouve... Bisous Caro !
C
Arrête sinon c'est moi qui vais rougir ;-)
M
ouverte 24h/24 et 7jrs/7... passez quand vous voulez ;)... Le mieux étant pour de vrai ;)... petit clin d'oeil sur mon article de ce soir... Gros bisous à vous deux !
P
Superbe comme toujours ... love
Répondre
M
Merci Perle ! Bises soyeuses à vous !
L
Aurais-tu un admirateur sur la dernière photo, Miss ? ;) C'est mérité en tout cas. Et ce rouge ! Quelle beauté !!
Répondre
M
Pas mal de monde dans ce petit centre ville en effet ;) !!! Bisous Lisbeth !
L
Juste parfait... Ce cadre te va très bien ;)
Gros bisous
Répondre
M
Ce sont tes pavés ;) Merci de me les avoir "prêtés" ! J'espère bientôt les fouler... Gros bisous !
C
Je ne cesserai d'être en admiration.
Répondre
M
C'est gentil à vous Calou ! Bises soyeuses !
M
tout pour attirer l'oeil qui au passage admirera les bas qui gaines ces belles jambes comment voulez vous que l'on regarde ailleurs
Répondre
M
On captive comme on le peut ;) !... à chacun/chacune sa botte secrète !
Bises soyeuses Montanor !
B
Chère MissLegs, vous êtes la Tentation, la Séduction, le charme, le Glamour. Vous incarnez l'élégance à la française que j'aime tant.
Et ces escarpins rouge .......... Ce rouge ...........
Que dire sur ces bas bouture made in France que je suivrai jusqu'au bout du monde.
Amitiés
Répondre
M
Oh merci rougissant !!!... Vous, vous avez le chic de faire rougir les femmes ;) !!
Plein de baisers soyeux et doux Benoit !!
M
Ben comme d habitude charme et élégance ...et puis ce rouge ...jolies mary jane bien shinny... j adore évidemment : )rouge baiser
Répondre
M
Rouges bisous Eva !! ;)
R
Quel chic et quelle élégance !
Répondre
M
Merci beaucoup Roberto ! Rouges baisers à vous !
J
vous etes toujours aussi magnifique
ces escarpins sont sublime avec vos bas coutures
Répondre
M
Le rouge fait souvent mouche, alors associé à des bas FF je ne vous dis pas les regards dans la rue ;) !
Bises soyeuses à vous Jérôme !
J
Enfin ! Vous nous avez manqué Miss
Les photos sont encore une fois magnifiques et le l'est modèle encore plus
Répondre
M
Heureuse de vous retrouver aussi... c'est vrai, cela faisait longtemps !!.... mais pour me faire pardonner je vous ai posté plein de clichés ;) !!

A bientôt, Baisers soyeux à vous !